Prix National Norbert Ségard

Objectif

Le PRIX NATIONAL NORBERT SÉGARD a pour objectif de promouvoir et de favoriser la création d’entreprises technologiques innovantes sur le territoire national.

Ce Prix récompense des projets – nouveau procédé et/ou nouveau produit et/ou nouveau service – portant sur des thématiques innovantes  débouchant sur des applications dans l’Industrie, les Services et répondant à de grands enjeux sociétaux – santé, numérique, développement durable, matériaux, énergie, transport, etc. – et humanistes – place et rôle de l’homme dans l’entreprise et la société, éthique de la responsabilité, etc. .

Conditions de participation et récompenses

Le PRIX NATIONAL NORBERT  SÉGARD s’adresse aux Elèves-Ingénieurs, aux Ingénieurs, aux Masters scientifiques et aux Docteurs en sciences de moins de 35 ans au 31 décembre 2017 – quel que soit la nationalité, le statut ou la situation professionnelle, sous réserve de remplir les conditions légales et réglementaires requises pour la création d’une entreprise en France.

Il récompense le porteur du projet qui s’engage dans la création effective d’une entreprise  technologique innovante.

Le montant de la contribution financière attribué au lauréat est de  15.000 Euros en un seul versement. Des contributions financières spéciales variant de 3.000 à 5.000 Euros peuvent être attribuées par décision du jury en fonction de la qualité des projets présentés à l’oral.

Ces contributions financières permettent au candidat de financer le démarrage de l’entreprise : entreprise en cours de création ou créée depuis moins de 36 mois et n’ayant pas réalisé de levées de fonds ou de chiffres d’affaires significatifs.

Comment participer ?

Le candidat devra envoyer son dossier à l’adresse prix-national@norbert-segard.org pour le vendredi 10 novembre 2017 au plus tard, comprenant :

  • Un formulaire d’inscription (XLS) avec les éléments clés du dossier.
  • Deux lettres de recommandation (PDF)
  • Une présentation générale du projet (PDF) de 10 pages maximum

Les fichiers XLS et PDF devront être dénommés « Nomcandidat_Intituléprojet ».

L’étude des dossiers donnera lieu à une présélection en décembre 2017.

Les candidats présélectionnés seront invités à une présentation orale de leur projet à Lille les 16 et 17 janvier 2018.

Téléchargez le formulaire d'inscription

Téléchargez le règlement du prix

Présentation générale du projet

La note de présentation générale du projet de 10 pages maximum comprendra les 3 parties suivantes qui constituent chacune un critère d’appréciation :

1 - Une description des compétences du candidat et de l’équipe
  • Les formations spécialisées suivies : filières entrepreneuriales et/ou commerciales, modules de connaissance de l’entreprise et tous autres aménagements de son cursus de formation. Le candidat précisera les diplômes obtenus ou en cours d’obtention : double diplôme ingénieur/management, thèse, expérience internationale etc.
  • La méthodologie mise en œuvre pour la structuration et l’élaboration de son projet : les relations avec les organismes dédiés à la création d’entreprises (pépinières d’entreprises, incubateurs technologiques, laboratoires de recherche…), les soutiens industriels, les participations et les résultats aux différents concours relatifs à la création d’entreprises
  • L’argumentation sur ses motivations et ses ambitions pour la création d’entreprises technologiques innovantes. Le candidat exprimera les raisons de son choix et les enjeux poursuivis. Il mettra en avant les éléments pour lesquels il pense que son projet mérite d’être retenu par la Fondation Norbert Ségard.
2 - Une présentation concise du projet technologique.
  • L’objectif scientifique et technologique du projet
  • Le caractère innovant du projet en termes de rupture technologique
  • La spécificité du projet par rapport à l’état de l’art du domaine scientifique concerné
  • L’impact sociétal, environnemental, économique du projet
  • Le niveau d’avancement : prototype, présérie industrielle…
  • Le processus de fabrication
  • Le coût du produit
  • La protection de la propriété intellectuelle envisagée et les démarches engagées
  • La prise en compte des éléments légaux : normes, certifications, marquages…
3 - Une projection réaliste de la mise en œuvre de l’entreprise.
  • Les différentes étapes, leur calendrier de réalisation, les chiffres d’affaires correspondants
  • Le mode de management envisagé, l’équipe constituée ou projetée
  • Les partenariats établis aux plans industriels, scientifiques, technologiques, administratifs, juridiques, règlementaires….
  • L’étude de marché réalisée ou envisagée, les marchés visés
  • Le business plan (années…) : les investissements projetés, la mise en œuvre des financements nécessaires et leur provenance.
  • Le plan marketing envisagé et le modèle économique projeté
  • Les soutiens financiers déjà obtenus
  • Les potentialités de réussite et de développement en termes de produits, de services, etc.
  • La progression des emplois et des qualifications correspondantes